03/12/2019

Vous souhaitez compléter cette liste ou proposer un document  concernant un ou plusieurs déportés de cette liste

  35memoiredeguerre@gmail.com


 
Alain FONFERRIER souhaite collecter des photographies des 549 Finistériens morts en déportation, parmi lesquels figurent plus de 70 titulaires de la Médaille de la Résistance Française. Un livre-mémorial devrait voir le jour en 2015 à l'occasion du  70 ème anniversaire de la libération des camps.

http://memorial29.canalblog.com/ 

Contacts: Alain FONFERRIER   5 Allée Alain Quiniou  29000 QUIMPER  Tél:  02 98 10 47 98  fonferrier.alain@yahoo.fr ou memoiredeguerre35@free.fr

 

accueil-mdg1.gif (1380 octets)

f2gr15.gif (202 octets)fgr15.gif (168 octets)fd15.gif (168 octets)f2dr15.gif (203 octets)

Liste de déportés politiques et raciaux nés ou arrêtés dans le Finistère

(Liste G)

 Liste des lieux de déportation   Liste de 27 déportés juifs arrêtés dans le 29
AB C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

  

Gabai Laura. Née Haim le 25 juillet 1904 à Smyrne. Déportée par le convoi n° 67 de Drancy vers Auschwitz le 03 février 1944.

Gabai (Jacques) né le 24 mars 1936 à Quimper. Il est déporté par le convoi n° 67 de Drancy vers Auschwitz le 3 février 1944. Il décède le 15 février 1944 à Auschwitz.  JO1992p03118-03122

Gabai (Joseph, Gérard) né le 22 février 1938 à Quimper. Il décède le 15 février 1944 à Auschwitz   JO1992p07022-07024

Gac Joseph, né le 10 novembre 1921 à Lamballe-en-Trégunc (29. Domicilié à Lamballe-en-Trégunc (29) au moment de son arrestation. Il est déporté le 15 juillet 1944 de Compiègne vers le KL Neuengamme. (Matricule: 37512). Autres lieux de déportation:  Farge, Sandbostel R 29/04/1945 Sandbostel

Galland (Edouard, Marcel, Paul), né le 20 juin 1923 à Brest. Il est déporté de Compiègne le 28 octobre 1943 vers le KL Buchenwald; (matricule  30482) Autres lieux de déportation: Dora, Lublin-Majdaneck). Il décède le 21 novembre 1943 à Dora (All.) (Source JO: 23 mai 1992)

Gallon Émile, né le 21 janvier 1921 à Brest. . Domicilié à Brest au moment de son arrestation. Il est déporté de Pantin le 15 août 1944 vers le KL Buchenwald (Matricule 76993). Autre lieu de déportation: Dora. Il est libéré le 8 mai 1945.

Gandin (Claude, Albert) né le 3 avril 1926 à Lambezellec (29). Domicilié à Lambazellec au moment de son arrestation. Il est déporté de Rennes début août 1944 vers Belfort. Transféré vers le Kl Natzweiler le 26 août 1944. (Matricule 23893). Il décède le 5 mars 1945 à Allach.  Autre lieu de déportation: Dachau. Il décède le 5 mars 1945 à Dachau.

Ganeval Jean, né le 24 décembre 1894 à Bres. il est déporté de Compiègne le 27 janvier 1944 vers le KL Buchenwald. (matricule: 44795). Revenu des camps.  

GAONACH  Baptiste, né le 13 mai 1921 à Brest (29). (Identifié sous le nom de  GAOUNACH ou GROUACH Yves dans la base de la FMD). Domicilié à Brest au moment de son arrestation. Il est déporté de Compiègne le 3 septembre 1943 vers le KL Buchenwald. (Matricule 20860) où il décède le 26 février 1944.

GAONACH Guillaume, né le 8 novembre 1915 à Plogonnec (29). Domicilé à Clermont-Ferrand( 63) au moment de son arrestation. Il est déporté de Compiègne le 27 avril 1944 vers le KL Auschwitz-Birkenau (Matricule 185612). Autres lieux de déportation: Buchenwald ( Arrivé le 14 mai 1944: Matricule 53003), Flossenbürg (transfert le 1er juin 1944), Hersbruck. Revenu des camps.

GOACOLOU  Émile, né le 1er mars 1924 à Cléden-Poher (29). Il est déporté de Compiègne le 6 avril 1944 vers le  KL Mauthausen. (Matricule: 62464). Autre lieu de déportation: Gusen où il décède le 10 mars 1945.

Garcia Bustos Julian, né le 7 janvier 1910 à Villarubio (E). Domicilié à Brest au moment de son arrestation.. Il est déporté le 15 juillet 1944 de Compiègne vers le KL Neuengamme. (Matricule: 37206). Autre lieu de déportation: Farge . Revenu des camps.

Garcia Corona Moïse, né le 1er septembre 1916 à Madrid(E). Domicilié à Brest au moment de son arrestation.. Il est déporté de Compiègne le 18 juin 1944 vers le KL Dachau. (matricule: 74282). revenu des camps en mai 1945.

Gardaz Désiré né le 05 novembre 1918 à Morlaix. Domicilié à Paris au moment de son arrestation. Il est déporté de Compiègne le 16 avril 1943 vers le KL Mauthausen (matricule: 27141) . Son parcours: Wiener Neustadt, Buchenwald (le 30 octobre 1943. Matricule: 30535). Autre lieu de déportation: Dora. Revenu des camps

Gargam (Hervé, Alain, Marie), né le 26 avril 1897 au Cloître-Pleyben (29).  Il décède le 17 septembre 1943 à Buchenwald (All.) (Source JO: 190-18 août 1992) Non identifié dans le livre mémorial

Garnier Joseph. Originaire de Saint-Méen (29). Il est dans le convoi parti de Rennes début août 1944 vers Belfort. Il évade à Saint-Mars du Désert, le 4 août 1944.

Gasnach Yves né le 13 août 1921 à Brest. Il est est déporté de Compiègne le 3 septembre vers le KL Buchenwald. Matricule: 20860. Il décède le 26 février 1944 à Buchenwald

Gaounach  (ou Grouach)Yves, Marie, né le 13 mai 1921 ou 1924 à Brest. Il est déporté de Compiègne le 3 septembre 1943 vers le KL Buchenwald.  Il décède le 23 février 1944 au kommando Weimar (source JO du 19 juin 1992) 

Gaudel Jacques, né le 27 décembre 1912 à St-Pierre-Quilbignon (29). Il est déporté de Compiègne le 25 juin 1943 vers le  KL Buchenwald le 27 juin 1943Autres lieux de déportation:  Karlshagen, Buchenwald, Dora. revenu des camps.

Gauffenic (Jean, Joseph) né le 29 juillet 1904 à Landernau (29). Il est déporté «NN» le 28 juillet 1944 de Compiègne vers le KL Neuengamme. Autres lieux de déportation: Osterort , Sandbostel où Il décède le 12 mai 1945.JO1992p16395-16399 39434.

GAULABRE Jacques. Né le 29 mai 1920 à Quimperlé (29). Domicilié à Quimperlé au moment de son arrestation. Il est déporté en avril 1944 en Allemagne. Lieux de déportation: Kassel, Rheinbach, Siebürg.  NC

Gauthier Pierre, né le 18 avril 1925 à Morlaix. Domicilié à Morlaix au moment de son arrestation. Il est déporté de Rennes vers Belfort début août 1944. Il est abattu lors de son évasion à St-Mars-du-Désert le 4 août 1944

GAUVARD Georges. Né le 14 juillet 1901 à Brest  (29). Domicilié à Paris au moment de son arrestation. Il est déporté vers les prisons du Reich le 6 mai 1943. Son parcours: Kassel, Bayreuth . Libéré en avril 1945.

GAYET (Marcel, Elie, Joseph) né le 3 juillet 1897 à Brest (29). Domicilié à Donville-les-Bains (50) au moment de son arrestation. Il est déporté de Compiègne le 22 mars 1944, vers le  KL Mauthausen. Il décède le 22 avril 1945 à Gusen (Autriche). JO1992p17700-17705.

Geffroi (Henri, Louis, René), né le 22 novembre 1922 à Brest (29). Il est déporté de Compiègne le 28 octobre 1943 vers le KL Buchenwald (matricule 30535). Autre lieu de déportation: Dora. Il décède le 18 mars 1944 à Buchenwald. (Source JO: 299-24 décembre 1992)

Gego Vincent. Né le 25 septembre 1922 à Concarneau (29). Transféré de Rennes à Compiègne le 29 juin 1944, il est déporté le 28 juillet 44 de Compiègne vers Neuengamme. (Matricule: 40484). Revenu.

Gegou Jean, né le 11 août 1913 à La-Fresnais (35. Domicilié à Lennon (29) au moment de son arrestation. Il est déporté le 15 mars 1943 vers Karlshure. Autres lieux de déportation: Rheinbach, Siegburg où il est libéré le 1er mai 1945.

GENOT AugusteGénot Auguste , né le 4 janvier 1884 à Quimperlé, tenait avec son épouse Jeanne* une épicerie en gros dans l’actuelle rue Génot, ancienne rue des écoles, à Quimperlé. Président du patronage l’Avant-Garde Quimperloise et membre de plusieurs associations catholiques, il héberge en octobre 1943 et durant un mois un aviateur allié recherché par les allemands. La famille Génot rend de nombreux autres services à la Résistance mais elle est signalée à la Gestapo. Le 28 janvier 1944, au lendemain de l’arrestation de son fils Eugène*, Auguste Génot est arrêté ainsi que sa femme et ses deux filles, Marie-Louise* et Annie*. Eugène et son père Auguste* sont incarcérés à la prison à la prison Jacques Cartier à Rennes. Ils y restent jusqu'au 23 juin 1944, date à laquelle il est transféré à Compiègne, puis, le 15 juillet 1944 vers le KL Neuengamme. (e (Matricule 37533). Auguste est ensuite transféré à Sanbostel, camp de prisonniers de guerre - stalag X B - qui devint, à partir du 13 avril 1945, le point de rencontre des déportés évacués de Neuengamme. Il y décèdera dans la nuit du 20 au 21 avril 1945 dans les bras de deux compatriotes. Auguste Génot est Chevalier de la Légion d’Honneur à titre posthume.

(Sources: Vincent Rogart - Mémorial des déportés de France, ACP 27 P6 Caen, lien externe)

Génot Annie. Née le 8 avril 1921 à Quimperlé, est membre de la Jeunesse Indépendante chrétienne Féminine de Quimperlé. Elle collabore aux actions de résistance de la famille Génot. Le 28 janvier 1944, elle est arrêtée ainsi que ses parents et sa sœur Marie-Louise*. Elle est emprisonnée à Rennes jusqu’au 2 août 1944. Les Alliés étant aux portes de Rennes, les Allemands évacuent leurs prisonniers  vers Belfort (Convoi dit de Langeais). Le 1er septembre, Annie, sa mère et sa sœur quittent Belfort dans le dernier convoi pour Ravensbrück.(Matricule 62825). Elle est transférée à Weissenbach  puis en en février 1945 au camp de Belsen qui sera libéré par les Alliés le 15 avril. Mais Annie Génot succombera du typhus, après la libération du camp, dans une caserne « SS » à Geigen. Elle est Chevalier de la Légion d’Honneur à titre posthume.

(Sources: Vincent Rogart - Mémorial des déportés de France, lien externe)

GENOT EugèneGénot Eugène , né le 17 août 1917, est chargé de la Commission sportive du patronage l’Avant-garde Quimperloise. Il devient membre du réseau Turma-Vengeance en 1942. Chef du corps franc « Vengeance » de Quimperlé, il recrute de nombreux résistants (son groupe se composera de 23 hommes âgés de 20 à 25 ans). Eugène transporte des armes, repère des terrains d’atterrissage et héberge dans la maison familiale un aviateur allié. La famille est signalée à la Gestapo et le 27 janvier 1944, Eugène est intercepté sur le chemin du retour de l’hôtel de Bretagne où il venait de déposer des armes. Eugène et son père Auguste* sont incarcérés à la prison à la prison Jacques Cartier à Rennes. Ils y restent jusqu'au 23 juin 1944, date à laquelle il est transféré à Compiègne, puis, le 15 juillet 1944 vers le KL Neuengamme. (Matricule 37538). Atteint d’une pneumonie qui aurait dégénéré en tuberculose, Eugène aurait été chargé sur un fourgon de la Croix-Rouge au printemps 1945, à l’évacuation du camp. On ignore ensuite son sort. Eugène Génot est Chevalier de la Légion d’Honneur à titre posthume.

(Sources: Vincent Rogart - Mémorial des déportés de France,  ACP 27 P6 Caen,  lien externe)

Génot Jeanne, née Coche le 6 août 1886 à Quimperlé tenait avec son époux Auguste* une épicerie en gros dans l’actuelle rue Génot, ancienne rue des écoles, à Quimperlé. Membre des Corps Francs Vengeance du 29 (groupe de Quimperlé). Secrétaire de l’Action Catholique Féminine, elle collabore aux actions de résistance de son mari et de son fils Eugène*. Le 28 janvier 1944, au lendemain de l’arrestation de son fils, Jeanne Génot est arrêtée ainsi que son mari et ses deux filles, Marie-Louise* et Annie*. Elle est emprisonnée à Rennes avec ses deux filles jusqu’au 2 août 1944. Les Alliés étant aux portes de Rennes, les Allemands évacuent leurs prisonniers  vers Belfort (Convoi dit de Langeais). Le 1er septembre,  septembre, les trois prisonnières quittent Belfort dans le dernier convoi pour Ravensbrück. (Matricule 62826). Jeanne Génot et sa fille Marie-Louise y entreront au « camp de jeunesse » de Uckermark Les SS appelaient le transfert pour Uckermark, « transport pour Mittweida « (Mittweida était le nom de code signifiant le gazage). Jeanne Génot est Chevalier de la Légion d’Honneur à titre posthume.

 Rappel : Toute la famille Génot relève de Turma-Vengeance.

Sources: Vincent Rogart - Mémorial des déportés de France, lien externe - Papiers la concernant déposés à la BDIC de Nanterre.

Génot Marie-Louise. Née le 19 août 1917 à Quimperlé, est assistante sociale, fondatrice de la Jeunesse Universitaire Catholique Féminine de Quimperlé et responsable des services de Secours national de cette ville. Elle collabore aux actions de résistance de ses parents Auguste* et Jeanne* et de son frère Eugène*. Le 28 janvier 1944, elle est arrêtée ainsi que ses parents et sa soeur Annie* et emprisonnée à Rennes jusqu’au 2 août 1944. Les Alliés étant aux portes de Rennes, les Allemands évacuent leurs prisonniers  vers Belfort (Convoi dit de Langeais). Le 1er  septembre Marie-Louise, sa mère et sa soeur quittent Belfort dans le dernier convoi pour Ravensbrück.(Matricule 62827).  Marie-Louise y accompagnera sa mère au « camp de jeunesse » de Uckermark Les SS appelaient le transfert pour Uckermark, « transport pour Mittweida »( Mittweida était le nom de code signifiant le gazage). Marie-Louise Génot est Chevalier de la Légion d’Honneur à titre posthume.

(Sources: Vincent Rogart - Mémorial des déportés de France, lien externe)

Gentil François, né le 27 août 1922 à Chateaulin. Domicilié à Châteaulin au moment de son arrestation. Il est interné à Flossenbürg (Matricule: 26252). Son parcours: Düsseldorf,  Flossenbürg, Hersbruck, transféré à Buchenwald le 30 janvier 1945 - kommando Wansleben(Matricule: 86039). Libéré le 14 avril 1945.

Gentric (Alain, Marie) né le 14 octobre 1892 à Plozevet (29). Domicilié à Trélazé (49) au moment de son arrestation. Il est déporté de Compiègne le 22 mars 1944, vers le  KL Mauthausen. (Matricule: 59979).  Il décède le 7 août 1944 à Gusen (Autriche). JO1993p08339-08340 .

GERSON Carmona, née DOUDOU le 15 février 1890 à Constantinople, Turque. Résidait encore à Landerneau le 1er septembre 1942. Déporté par le convoi n° 67 de Drancy vers Auschwitz le 03 février 1944.

Gestin Yves-Joseph dit "Bob", né le 31 mai 1923 St-Hernin (29), employé de mairie. Membre des Corps Francs Vengeance du Morbihan. Domicilié à Gourin (56) au moment de son arrestation. Il est déporté de Compiègne le 31 juillet 1944 au KL Neuengamme. Il décède au kommando de Wattenstedt le 23 janvier 1945. Papiers le concernant déposés à la BDIC de Nanterre.

Gez Alexandre, né le 8 mai 1905 à Montigny-en-Gohelle (62). Domicilié à Quilbignon (29) au moment de son arrestation. Il est déporté le 24 janvier 1943 de Compiègne  vers le KL Sachsenhausen. Evadé le 24 janvier 1943 à Metz.

Gilles Alain, né le 22 avril 1902 à Clohars-Carnoet (29). Arrêté comme otage à Crozon lors de la rafle du 30 juin 1944, il est déporté le 28 juillet 1944 de Compiègne vers Neuengamme. (Matricule: 40583). Autre lieu de déportation: Braunschweig. Revenu.

GILLET Léon. Né le 28 septembre 1875 à Paris (75). Colonel. Chef de mission de 2ème classe, correspondant au grade de commandant dans le réseau Alliance. Arrêté comme complice avec sa femme, sa belle-sœur , son fils Maurice, sa belle-fille, la sœur de celle-ci et deux neveux le 27 septembre 1943. Déporté «NN» à Natzweiler le 20 mai 1944. Le 1er septembre 1944 à Natzweiler au soir, une camionnette emmène jusqu’à l’aube 108 détenus du réseau alliance, par groupe de 12. Tous sont exécutés d’une balle dans la nuque et leurs cadavres brûlés ensuite au four crématoire. Médaille de la Résistance à titre posthume.

GILLET Marie, née le 9 janvier 1900 à Brest.  Épouse de Maurice GILLET responsable du sous-réseau SEA STAR Brest et sa région, sous réseau ALLIANCE. Marie était également membre du réseau et servait quelquefois de radio pour envoyer des messages à Londres.  Arrêtée le 27 septembre1943, en même temps que son mari Gillet Maurice (massacré au Struthof)  et 5 autres membres de sa famille. Déportée en Allemagne en janvier1944 à  Pforzheim. Lors de l’avance des Alliés sur le Rhin, elle est extraite de la prison de Pforzheim le 30 novembre avec 17 hommes et 7 autres femmes du réseau Alliance pour être exécutée.

Gillet MauriceGILLET Maurice "Licorne". Né le 21 août 1914 à Moncay (Tonkin). Courtier maritime, chef du réseau de Brest (réseau marine). Arrêté le 29 septembre 1943, en même temps que sa femme Marie Gillet. (Réseau Alliance). Déporté à Natzweiler le 20 mai 1944. Le 1er septembre 1944 à Natzweiler au soir, une camionnette emmène jusqu’à l’aube 108 détenus du réseau alliance, par groupe de 12. Tous sont exécutés d’une balle dans la nuque et leurs cadavres brûlés ensuite au four crématoire.

Giocondi Jacques, né le 24 mai 1915 à Pont-Croix (29). Domicilié à Douarnenez (29) au moment de son arrestation. Il est déporté à Halle où il décède le 13 avril 1945.

Glemarec Jérôme, né le 29 juin 1904 à Lanniec (29). Domicilié à Pesanguer-en-Beuzec-Concq (29) au moment de son arrestation. Il est déporté vers Karlshure le 19 mai 1944. Autres lieux de déportation: Karlshure, Wolfenbüttel où il est libéré le 23 avril 1945.

GLINEUR Emmanuel, né le 13 mars 1891 à Brest (29). Domicilié à Nantes au moment de son arrestation. Arrêté le 14 décembre 1943. Il est déporté le 14 décembre 1943 vers le KL Buchenwald. (Matricule: 38023). Revenu des camps.

GOLHEN Alfred, né le 17 avril 1893 à Recouvrances (29). FFI. Agent de liaison dans les formations suivantes: C.F.L.N., groupe Surcouf secteur de Nice du 1er juin 1944 au 15 juin 1944, date à laquelle, il est arrêté par la Gestapo à Nice. Transféré à Belfortil est déporté vers Neuengamme. (matricule 43907) où il décède le 24 décembre 1945.  Source: AC 21P 457 100.

GOACOLOU Émile, né le 1er mars 1924 à Cléden-Poher (29). Domicilié à Chatillon-Coligny (45). Arrêté le 6 avril 1944. Il est déporté de Compiègne le 6 avril 1944 vers le KL Mauthausen. (Matricule 52464). Il décède à Gusen le 10 mars 1945.

GOAPER Auguste, né le le 5 mai 1921 à Concarneau (29). Arrêté le 17 janvier 1944. Il est déporté de Compiègne le 17 janvier 1944 vers le KL Buchenwald. (matricule 39962). Autres lieux de déportation: Dora, Nordhausen où il est libéré le 11 avril 1945.

GOAS Georges, né le 4 mars 1924 à Port-Launay (29). Domicilié à Tours au moment de son arrestation. Arrêté le 19 avril 1943 sur le territoire allemand, il est déporté à Dachau (Matricule 48630). Autres lieux de déportation: Wien, Friedrichshafen , Dora, Klein-Bodungen. Libéré le 15 avril à Bergen-Belsen.

Goasdoue Georges. Né le 2 août 1914 à Ile-Tudy (29). Arrêté lors d'une rafle  vers la mi-juin  avec 13 autres camarades à l'Ile-Tudy. Il est déporté de Pantin le 15 août 1944 vers le KL Buchenwald (Matricule77737 ou 77737 ). Autres lieux de déportation: Dora où il décède le 14 octobre 1944.

Goasdoue Pierre, né le 27 avril 1917 à l' Ile-Tudy(29). Arrêté lors d'une rafle  vers la mi-juin  avec 13 autres camarades à l'Ile-Tudy. Il est déporté de Pantin le 15 août 1944 vers le KL Buchenwald (Matricule 77739). Autres lieux de déportation:  Dora, Ellrich.

Goasguen Jean. Né le 24 juin 1921 à Pluezoc’h (29). Arrêté à Guernesey en tentant de rejoindre l'Angleterre sur une barque. (Document sur le "Wega"). Lieux de déportation: Kassel , Rheinbach , Siegburg. Libéré le 20 avril 1943 à Siegburg.

Goasguen Jean Louis, né le 23 octobre 1899 à St-Marc (29). Domicilié à Brest au moment de son arrestation. Il est déporté de  Compiègne le 22 mars 1944, vers le KL Mauthausen.(Matricule: 59996). Autre lieu de déportation: Loibl Pass. Revenu des camps.

Goasguen ou Goesguen Pierre, né le 3 avril 1913 à Lambézellec(29). Il est déporté le 15 août 1944 de Pantin vers le KL Ravensbrück. (Matricule: 77928 Buchenwald). Autres lieux de déportation: Dora, Ellrich.

Goasguen Roger. Né le 21 septembre 1921 à Pluezoc’h (29). Arrêté à Guernesey en tentant de rejoindre l'Angleterre sur une barque. (Document sur le "Wega"). Lieux de déportation:  Kassel , Rheinbach ,  Diez / Lahn . Libéré en mai 1944 à Diez/Lahn.

Goavec (Albert), né le 27 mars 1922 à Brest (29). Arrêté à Brest, il est déporté de Compiègne le 27 janvier 1944 vers KL Buchenwald (Matricule: 44338). Autres lieux de déportation: Dora, Nordhausen où il décède le 21 février 1945.(Source JO: 248-24 octobre 1993)

GOAVEC Pierre, né le 28 décembre 1871 à Ergué-Gabéric (29). Revenu. Décédé peu après son retour. Non identifié dans la base nationale. (source Madame Claudine REDON + internet.

Goldfarb  Rosette. Française, née le 25 janvier 1927 à  Paris. Résidante à Beuzec Conq. Déportée par le convoi n° 66 de Drancy vers Auschwitz le 20 janvier 1944.

Golhen Alfred. Né le 17 avril 1893 à Recouvrances (29). Déporté de Rennes début août 44, puis transféré de Belfort le 29 août  1944 vers Neuengamme. Matricule 43907. Il décède le 24 décembre 1945 à Neuengamme.

Gorrec Yves, né le 24 septembre 1904 à Plonevez (29. Domicilié à Caen au moment de son arrestation. Il est déporté de Clairvaux le 6 janvier 1944 vers Darmstadt.

Goth Jean, né le 8 octobre 1922 à Lanrivain (29). Domicilié à Châteaubriant (44) au moment de l'arrestation. Il est déporté de Compiègne le 6 avril 1944 vers le KL Mauthausen. (Matricule:62479). Autre lieu de déportation: Gusen où il décède le 21 février 1945.

Gouez (Jean, François, Marie), né le 9 avril 1920 à Lannilis (29). Il est déporté le 10 janvier 1942 vers Karlshure. Autres lieux de déportation: Rheinbach, Siegburg, Butzbach.  Il décède le 4 avril 1945 à Rockenberg (All.) .

Gouez Lucien, né le 23 décembre 1914 à Guipronvel (29. Domicilié à Brest au moment de son arrestation. Il est déporté le 19 janvier 1942 vers Karlshure. Autres lieux de déportation: Rheinbach, Kassel, Coswig où il est libéré le 27 avril 1945.

Gouinguenet, née Halleguen (Mathilde, Jeanne, Françoise) le 17 avril 1903 à Châteaulin (29). Domiciliée à Nanterre (75) au moment de son arrestation. Elle est déportée  le 15 août 1944 de Pantin vers le KL Buchenwald. (Matricule: 57354). Autre lieu de déportation: Ravensbrück où elle est gazée le 4 avril 1945.orgau, Ravensbrück (Königsberg ).

Goulaouic Jean-Marie, né le 27 mai 1907 à Rosnoën (29). Il est déporté le 4 juin 1944 de Compiègne vers le KL Neuengamme. (Matricule: 34219). Autre lieu de déportation: Sachsenhausen. Revenu des camps.

Goulard Georges, né le 6 août 1917 à Châteaulin (29). Domicilié à Nantes au moment de son arrestation. Il est déporté de Compiègne le 27 avril 1944 vers le KL Auschwitz-Birkenau (Matricule: 185682). Autres lieux de déportation: Buchenwald, Flossenbürg, Flöha. Revenu des camps.

Goulletquer François, né le 1er octobre 1925 à Quimper, il entre en résistance à l'âge de 15 ans, dés 1940, Réseau Confrérie Notre-Dame. Recherché par la Gestapo, il essaye en janvier 1943 de rejoindre les Forces Françaises Libres en passant par les Pyrénées. Arrêté tout près de la frontière espagnole, il est longuement interrogé et sauvagement torturé. Condamné à mort le 25 février1943, il est finalement déporté «NN ».« Nuit et Brouillard». Ce qui signifie, sur ordre de Hitler; que toute trace de ces condamnés «NN » doit disparaître. François a survécu à l'enfer. Il est déporté le 12 mars 1943 de Paris, gare de l’Est vers Hinzert. (Matricule: 6389). Son parcours: Moers, Wolfenbüttel , Breslau,  Brandenburg-Görden où il est libéré le 27 avril 1945. A son retour en France, il ne pesait plus que 37kg pour 1,78m.. Officier de la Légion d'honneur. Il décède le 16 juillet. Témoignage

GOURCUFF Roger, Jean, Henri est né le 26 juillet 1921 à Trégunc (Finistère). Fils de Charles Gourcuff et de Marie Simon, son épouse, il est élève de l’Ecole Nationale de l’Administration, il s’engage dans le corps franc « Vengeance » du 1er janvier 1944 au 2 mai 1944. Il est arrêté le 20 mai 1944 à Quéménéven (Finistère) par la Gestapo de Châteaulin qui recherchait son groupe et a fini par l’encercler. Il est alors blessé sans avoir pu faire usage de ses armes, de deux balles à la cuisse et à l’épaule. Il est retenu à la Gestapo de Châteaulin du 20 au 21 mai 1944. Il est ensuite interné à la prison Saint Charles de Quimper du 22 mai au 6 juin 1944, au camp Margueritte de Rennes jusqu’à la libération de la ville. Il est déporté de Rennes début août 1944 vers Belfort. IL s’évade du train le 6 août 1944, lorsque le convoi est attaqué par la R.A.F. à Langeais (Indre-et-Loire). Il participe aux combats de la poche de Brest et aux opérations de libération de la presqu’île de Crozon, sous les ordres du lieutenant Laouenan, Commandant de la Compagnie Richelieu du Bataillon Normandie qu’il a rejoint le 14 août 1944. Il s’engage dans l’aéronavale. Interné résistant.Source : DAVCC, Caen, 21 P 617 988.

Daniel Heudré

Gourlaouen Pierre, né le 27 juin 1912 à Brest. Domicilié à Tréboul (29) au moment de son arrestation. Il est déporté le 8 mai 1943 de Compiègne vers le KL Sachsenhausen. (Matricule: 66453). Autres lieux de déportation: Kütrin , Buchenwald. Revenu des camps.

Gourvennec (Jean, René), né le 4 janvier 1925 à Brest. Il est déporté le 4 juin 1944 de Compiègne vers le KL Neuengamme. Il décède le 20 avril 1945 à Lübeck (All.) (Source JO: 34-10 février 1894) 1-22334731.

Gourvest Jean, né le 20 janvier 1913 à Pleyber Christ. Arrêté sur le territoire du IIIe Reich (hors Alsace-Moselle) et interné au KL Buchenwald le 3 mars 1945 (matricule : 133211). Autre lieu de déportation: Erfut. Décédé.

Gousdoue Pierre, né le 27 avril 1917 à l'Ile-Tudy (29). Il est déporté le 15 août 1944 de Pantin vers le KL Buchenwald. Autres lioeux de déportation: Elrich, Dora.

Gousdoue ou Goasdoue Georges, né le 2 août 1914 à l'Ile-Tudy (29). Il est déporté le 15 août 1944 de Pantin vers le KL Buchenwald où il décède le 23 octobre 1944.

Gouzien (Blaise), né le 29 septembre 1907 à Pont-Croix (29). Domicilié à Savigny-sur-Orge (78) au moment de son arrestation. Il est déporté le 24 janvier 1943 de Compiègne vers le KL Sachsenhausen. (Matricule: 58002) où il décède le 30 mars 1943.

Gouzien (François, Alain, Marie), né le 2 septembre 1920 à Gouesnach (29). Domicilié à Clohars-Fouesnant (29) au moment de son arrestation. Il est déporté  «NN» le 15 avril 1943 de Paris, gare de l’Est vers le KL Hinzert. Autres lieux de déportation: Wittlich, Breslau. Décédé le 30 septembre 1944.

Graf ou Grawe Elisabeth, née le 14 novembre 1920 à Sarrebruck. Domiciliée à Brest au moment de son arrestation. Elle est déportée de Compiègne le 28 avril 1943 vers le KL Ravensbrück. Revenue des camps.

Grall Jean. Né le 28 avril 1908 à Plouescat (29). Déporté de Rennes début août 44, puis transféré de Belfort le 29 août  1944 vers Neuengamme. Disparu.

GRALL Jean Marie, né le 28 avril 1908 à Plouescat (Finistère). Arrêté le 27 juin 1944 à Saint-Pol-de-Léon, il est incarcéré à Brest. début août, il est dans le convoi de déportés politiques qui quitte Rennes à destination de l'Allemagne. A Belfort, il est déporté le 29 août  1944 vers Neuengamme. Disparu. Source: AC 21P 458 094.

 

 

Grall Marcel, né le 11 juillet 1924 à Brest. Domicilié à Brest au moment de son arrestation. Il est déporté de Compiègne du 14 décembre 1943 vers le KL Buchenwald ( Matricule: 38353)

Grall Pierre ( dit Creof Jean Louis), né le 7 mai 1921 à Berrien (29). Il est déporté de Pantin le 15 août 1944 vers le KL Buchenwald (Matricule 77596). Autre lieu de déportation: Dora. Il décède en avril 1945.

Granier Robert, né le 14 juillet 1900 à Brest. Domicilié à Pau (64) au moment de son arrestation. Il est déporté « Personnalite´ - otage » de Paris, gare de l’Est, le 31 août  1943  au château d’Eisenberg. où il est libéré le 8 mai 1945

Grascoeur Maurice, né le 12 juin 1921 à Brest. Arrêté sur le territoire du IIIe Reich (hors Alsace-Moselle), il est interné au KL Flossenbürg (Matricule: 89402). Son parcours:  Reichenberg , Brüx, Flossenbürg. Il est libéré le 23 avril 1945. à Cham.

GRASSAL Jacques, né le 28 octobre 1913 à Nantes. Domilicilé à St-Pol-de-Léon au moment de son arrestation. Il est déporté de Compiègne le 6 avril 1944. (Matricule: 62481). Autre lieu de déportation: Gusen où il décède le 22 avril 1944.

Grosley Charles, né le 30 décembre 1916 à Brest. Domicilié à Le-Relck-Kerhuon (29) au moment de son arrestation. Il est interné le 8 août 1944 à  Karlsruhe puis à Frankfurt/Main où il est libéré le 28 mars 1945.

Guedes (François, Marie), né le 18 novembre 1919 à Ouessant (29). Déporté le 24 janvier 1943 de Compiègne vers le KL Sachsenhausen. (Matricule 58733). Il décède le 2 mars 1945 à Bergen-Belsen (All.)  (Source JO: 113-17 mai 1994)

Guédon Henri, né le 13 février 1899 à Morlaix. Il est déporté le 4 juin 1944 de Compiègne vers le KL Neuengamme. Autre lieu de déportation: Sachsenhausen. Revenu des camps.

Guegan (Bertrand, Gaston, Julien, Marie), né le 11 septembre 1892 à Brest. Domicilié à Vannes (56) au moment de son arrestation. Il est déporté «NN» le 3 décembre 1941. Lieux de déportation: Mülhein, Bfd, Berlin (Moabit)  où il décède le 28 août 1943.

Gueguen (Aimé, Victor, Louis), né le 7 mai 1921 à Ile-Tudy (29). Arrêté lors d'une rafle  vers la mi-juin  avec 13 autres camarades à l'Ile-Tudy. Il est déporté de Pantin le 15 août 1944 vers le KL Buchenwald (Matricule 77801). Autres lieux de déportation: : Dora , Ellrich où il décède le 15 janvier 1945.

GUEGUEN André, né le 18 juin 1911 à Treflez (Finistère). Membre du groupe "Antibes". Arrêté par la Gestapo le 3 juin 1944, il est enfermé à la prison Pontaniou jusque 13 juin 1944. Torturé par les Allemands, il a gardé le mutisme le plus absolu. Domicilié à Lesneven (Finistère) au moment de son arrestation. Il est déporté de Rennes début août 1944 vers Belfort. Il s'évade à Langeais le 6 août lors du transport. Il rejoint par la suite les unités FFi de Lesneven et combattit jusqu'au 29 septembre 1944. Source:  DAVCC Caen)

Gueguen Ange, né le 15 mai 1899 à Saint-Martin-des-Champs (29). Il est arrêté à Rennes le 5 septembre 1941 pour propagande anti allemande. Condamné par la Cour spéciale de Rennes il est interné dans les prisons de Rennes, Vitré, Fresnes, Poissy, Romainville et Compiègne pour être déporté vers le Kl Buchenwald. (non trouvé dans le mémorial des déportés de France).

Gueguen (Désiré, Louis), né le 19 février 1902 à Carhaix-Plouguer (29. Domicilié à Lesneven (29) au moment de son arrestation. Il est déporté parti de Compiègne le 3 septembre vers le  KL Buchenwald. (Matricule: 20574). Il décède le 20 septembre 1943 à Weimar (All.)(Source JO: 113-17 mai 1994)

GUEGUEN François, né le 5 mars 1923 à St-Méen (Finistère). Membre d'un groupe de résistance de Lesneven. Arrêté le 3 juin 1944, à son domicile à Saint-Méen (29), il est interné à la prison de Pontaniou. transféré au camp Margueritte le 13 juin 1944, il est embarqué dans le dernier convoi de prisonniers le 3 août 1944 vers Belfort. Il s'évade à Langeais le 6 août lors du transport. De retour à Saint-Méen le 3 septembre , il reprend son activité résistante au sein des FFI.  Source:  DAVCC Caen. Article

Gueguen (Bizien),Héloïse, né le 19 mai 1921 à Saint-Martin-des-Champs (29). Il est arrêté lors de la rafle de Morlaix du 26 décembre 1943 puis transféré de Compiègne le 22 janvier 1944 vers le KL Buchenwald. (Matricule: 42909). Autres lieux de déportation: Dora, Bergen-Belsen où il décède le 2 février 1944 en All. (Source JO: 113-17 mai 1994)

Gueguen Jean, né le 1er juillet 1911 à Telgruc-sur-Mer (29). Domicilié à Grenoble (38)au moment de son arrestation.  Il est déporté de Lyon-Perrache le 11 août 1944 vers le KL Natzweiler-Struthoff . (Matricule: 22575). Autres lieux de déportation: Dachau, Mauthausen, Melk, Ebensee où il est libéré le 6 mai 1945.

Gueguen Louis, 11 août 1922 à Henvic (29). Domicilié à Roscoff au moment de son arrestation. Il est déporté le 24 juillet 1941 vers Karlshure. Autres lieux de déportation: (Francfort-surle-Main, Coblence, Rheinbach, Siegburg où il est libéré le 12 avril 1945.

Guellec (Jean, Marie). Né le 5 novembre 1912 à Ploaré (29). Membre des Corps Francs Vengeance du 29 (groupe de Quimper, où il est « boîte aux lettres »). Déporté de Rennes le 2 ou 3 août 44, puis transféré de Belfort le 29 août 1944 vers Neuengamme. Matricule ?. Il décède le 13 avril 1945 à Bergen-Belsen. (Source JO: 113-17 mai 1994)- (Papiers le concernant déposés à la BDIC de Nanterre).

Guéna Gabriel né le 28 juin 1891 à Roscoff. Domicilié à Marseille (13) au moment de son arrestation. Il est déporté  parti de Paris, gare de l’Est le 22 novembre 1943, et arrivé à  Sarrebruck (camp de Neue Bremm) le 23 novembre 1943Matricule: 28980 (Buchenwald). Son parcours: Buchenwald, Natzweiler. Il décède le 8 décembre 1944

Guennec Michel, né à Pont-Labbé en 1920, communiste, arrêté le 14 octobre 1942,   Il décède en Allemagne. non identifié

Guenegues Louis, né le 10 février 1920 à Brest ). Arrêté sur le territoire du Reich et déporté à Natzweiler (Matricule: 13902). Libéré en avril 1945.

GUENET (Raymond), né le 5 octobre 1922 à Pont-l'Abbé(29). l est déporté de Compiègne le 22 janvier 1944 vers le  KL Buchenwald. Il décède le 23 mai 1945 à Gotha (All.) (Source JO: 113-17 mai 1994) 43065

Guénolé Marcel, né le 20 septembre 1920 au Guilvinec (29). Il est déporté de Compiègne le 22 janvier 1944 vers le KL Buchenwald. (Matricule: 43203). Revenu des camps.

Guermeur Jean, né le 23 août 1919 à Brest. Domicilié à Paris au moment de son arrestation. Il est déporté de Compiègne le 6 avril 1944 vers le KL Mauthausen. (Matricule: 62501). Autre lieu de détention: Hartheim où il est gazé le 17 août 1944.

Guevel Henri, Yves, né le 18 octobre 1925 à Douarnenez (29). TIl est déporté le 28 juillet 1944 de Compiègne vers Neuengamme. (Matricule 40550). Autre lieu de déportation: Hambourg où il décède le 12 janvier 1945. (Source JO: 142-21 juin 1994)

Guézenec Pierre. Né le 09 janvier 1899 à Brest (29). Arrêté le 27 septembre 1943 pour appartenance au réseau Alliance. Représentant de la Marine, agent de renseignement du groupe Licorne (frère de René). Domicilié à Le-Bot-St-Marc (29) au moment de son arrestation. Déporté "NN" à Natzweiler le 20 mai 1944. Le 1er septembre 1944 à Natzweiler au soir, une camionnette emmène jusqu’à l’aube 108 détenus du réseau alliance, par groupe de 12. Tous sont exécutés d’une balle dans la nuque et leurs cadavres brûlés ensuite au four crématoire. Site de l'ancien camp de Natzweiler-Struthof: http://www.struthof.fr

 

 

Guézenec René. Né le 25 juin 1905 à St-Marc (29). Arrêté le 27 septembre 1943 pour appartenance au réseau Alliance. Représentant de la Marine, agent de renseignement du groupe Licorne (frère de Pierre). Domicilié à Le-Bot-St-Marc (29) au moment de son arrestation. Déporté "NN" à Natzweiler le 20 mai 1944. Le 1er septembre 1944 à Natzweiler au soir, une camionnette emmène jusqu’à l’aube 108 détenus du réseau alliance, par groupe de 12. Tous sont exécutés d’une balle dans la nuque et leurs cadavres brûlés ensuite au four crématoire

 

 

GUEZENNEC Paul né le 4 juin 1906 à Morlaix (Finistère).  Article

Guiader (Emile, Alain), né le 28 octobre 1900 à Lambezellec (29). Il est déporté "NN" de Compiègne le 28 juillet 1944 vers le KL Neuengamme. (Matricule: 39446). Autres lieux de déportation: Bremen (Brême)-Osterortet Sandbostel où il décède le 1er mai 1945. ,   Il décède le 1er mai 1945 à Sandbostel (All.) (Source JO: 142-21 juin 1994)

Guichaoua (Albert, Corentin, Louis), né le 14 janvier 1924 à Pouldreuzic (29). Il est déporté de Compiègne le 4 juin 1944 vers le KL Neuengamme. (Matricule: 64216) où il décède le 13 juillet 1944 à Neuengamme. (Source JO: 142-21 juin 1994.

 Guichard Marcel, né le 15 janvier 1924 à Brest (29). Domicilié à Quimper au moment de son arrestation. Il est déporté le 12 mai 1944 de Compiègne vers le KL Buchenwald. (Matricule: 51915). Autres lieux de déportation: Dora, Ellrich. Il est libéré le 8 avril 1945 à Javenitz.

Guichen Albert. Né le 12 mai 1925 à Morlaix (29). Domicilié à Morlaix au moment de son arrestation. Il est déporté de Compiègne le 22 janvier 1944 vers le KL Buchenwald. (Matricule: 42886). Autres lieux de déportation: Dora, Ravensbruck . Il est libéré en mai 1945. 

Guichoux François, né le 1er février 1909 à Collorec (29). Domicilié à Landeleau (29) au moment de son arrestation. Il est déporté de Compiègne le 18 juin 1944 vers le KL Dachau. (Matricule: 72626). Son parcours: Flossenbürg  (Hersbruck), Flossenbürg  où il décède le 22 février 1945.

Guidou (Louis, Paul), né le 10 janvier 1890 à Brest (29). Déporté le 6 juillet 1942 de Compiègne. (Matricule: 45637). Il décède le 22 août 1942 à Auschwitz  (Source JO: 285-9 décembre 1994)

GUILCHET Edouard, Noël est né le 26 décembre 1903 à Querrien (Finistère). Fils de Guillaume Guilchet et d’Isabelle Rouzic, son épouse, il se marie le 6 juin 1938 avec Marguerite Puillandra. Il est camionneur transporteur. Il est arrêté le 12 mai 1944 à son domicile par la Gestapo, à Querrien, pour avoir transmis des renseignements sur l’armée allemande au réseau Alliance. Il est détenu à Quimperlé du 12 au 15 mai 1944, puis à la prison Saint Charles de Quimper. Il  est  déporté de Rennes début août 1944 vers Belfort. Il est transféré au kl de Natzweiler (matricule 23894) le 26 août 1944. Il décède au camp de Neuengamme le 24 décembre 1944. Autre lieu de déportation: Dachau. Déporté politique. Mort pour la France. Source : DAVCC, Caen, 21 P 460 084

Daniel Heudré

Guilcher Maurice, né le 7 février 1902 à l'Ile-de-Sein (29). Domicilié à à l'Ile-de-Sein au moment de son arrestation. Il est déporté le 16 octobre 1941. Son parcours:  Karlshure, Rheinbach, Siegburg, Waldein où il est libéré le 8 mai 1945.

Guillard Fernand. Né le 20 juillet 1920 à Paris (75). Domicilé à Ploujean (29). Il est arrêté à Guernesey en tentant de rejoindre l'Angleterre sur une barque. (Document sur le "Wega"). Lieux de déportation:  Kassel , Rheinbach , Siegburg, Hamein. Libéré le 7 avril 1945 à Hamein.

Guillard Jean-Yves. né le 06 février 1921 à Plourin-Morlaix (29). Domicilé à Ploujean (29). Il est arrêté à Guernesey en tentant de rejoindre l'Angleterre sur une barque. (Document sur le "Wega"). Lieux de déportation:  Kassel , Rheinbach , Siegburg, Wald. Libéré le 20 avril 1943 Wald.

Guillerm (Valentin, Marie). Né le 5 mars 1906 à Lambezellec (29). Arrêté le 11 décembre 1943 à Rennes. Il est déporté NN de Compiègne vers Neuengamme le 4 juin 1944.( Matricule: 34801). Il décède le 24 septembre 1944 à Watenstedt. (Source JO: 142-21 juin 1994)

GUILLERMOU. Originaire de Saint-Evarzec(29). Evadé à Saint-Mars-du-Désert le 4 août 44

Guillet Robert, né le 28 juin 1904 1904 à Quimper (29). Domicilié à Paris au moment de son arrestation. Il est déporté «NN», le 28 juillet 1944 de Compiègne vers Neuengamme. (Matricule 39448). Sch, Farge, Wöbbelin. Il décède le 28 mai 1945 à Ludwiglust, avant le rapatriement.

Guillou (Alexandre, Joseph), né le 13 novembre 1898 à Bannalec (29). Il est déporté le 6 juillet 1942 de Compiègne vers le KL Auschwitz. (Matricule: 45645) où il décède le 4 novembre 1942.

Guillou François, né le 15 octobre 1914 à St-Pol-de-Léon (29). Domicilié à St-Pol-de-Léon au moment de son arrestation. Il est déporté le 13 janvier 1945. Lieux de déportation: Halle, Buchenwald. Il décède le 11 avril 1945.

Guillou (Guillaume, Marie), né le 3 décembre 1905 à Plonevez-Porzay (29). Arrêté à Crozon lors de la rafle du 30 juin 1944, il est déporté de Compiègne le 28 juillet 1944 vers le KL Neuengamme. (Matricule40706). Autres lieux de déportation: Bremen (Brême)-Osterort, Sandbostel où il décède le 25 avril 1945. (Source JO: 102-2 mai 2002)

Guillou Jean Louis, né le 4 août 1909 à Clohars-Fouesnant (29. Domicilié à Bénodet (29) au moment de son arrestation. Il est déporté le 21 mai 1944 de Compiègne vers le KL Neuengamme. (Matricule: 31584). Lieux de déportation: Watenstedt-Salzgitter, Wöbbelin. Revenu des camps.

Guillou (Laurent, Yves), né le 21 décembre 1896 à Nevez (29). Il est déporté «NN» au Sonerlager Hinzert (entre le 29 mai 1942 et le 10 septembre 1943, en provenance de Paris, gare de l’Est). Son parcours: Wittlich, Breslau, Groass Rosen, Dora où il tué à coups de crosse (ne pouvant plus pousser sa brouette 2le 25 février 1944.

Guillou Marcel, né le 15 septembre à Orléanville (Algérie). Domicilié à Douarnenez au moment de son arrestation. Il est déporté le 3 septembre 1943 vers le  KL Buchenwald le 4 septembre 1943. Il s'évade le 3 septembre à Peltre (57) lors du transport.

Guillou (Paul, François), né le 18 juin 1922 à Brest. Domicilié à Brest au moment de son arrestation. Il est déporté de Compiègne le 3 septembre vers le  KL Buchenwald. (Matricule: 20746). Autres lieux de déportation: Dora, Lublin-Maidaneck (Pol) où il décède le 15 janvier 1944. (Source JO: 142-21 juin 1994) 

Guillou Pierre. né le 16 juin 1908 à Plonevez-Porzay (29). Chef d'équipe des lignes aux aux PTT, il est arrêté en janvier 1944 et torturé, pour avoir contribuer à la mise en place d'un système de surveillance d'un câble  entre Parie et Metz. Source "K". Il est déporté de Compiègne le 20 avril 1943 vers le KL Mauthausen le 22 avril 1943. Matricule 28127. Lieux de déportation: Wiener Neustadt, Buchenwald où il décède le 24 janvier 1944.

Biographie détaillée de Pierre Guillou

 

Guillou Roger de Scaër, arrêté le 20 avril 1944. Il est déporté le 2 juillet 1944 de Compiègne vers le KL Dachau. " le train de la mort" Il décède lors du transport.

Guivarch (Edgar, Félix, Ferdinand, Marie), né le 4 septembre 1909 à l'Ile-Tudy (29). Arrêté lors d'une rafle  vers la mi-juin  avec 13 autres camarades à l'Ile-Tudy, il est déporté de Pantin le 15 août 1944 vers le KL Buchenwald (Matricule 77757). Autres lieux de déportation:  Dora, Ellrich où il décède le 11 novembre 1944.

Guivarch (François, Yves, Paul), né le 22 novembre 1919 à Ile-Tudy (29). Arrêté lors d'une rafle  vers la mi-juin  avec 13 autres camarades à l'Ile-Tudy, il est déporté de Pantin le 15 août 1944 vers le KL Buchenwald (Matricule 77786). Autres lieux de déportation:  Dora, Ellrich. Il décède le 23 avril 1945.

Guivarch (Jean, François, Marie), né le 20 décembre 1909 à Ile-Tudy (29). Arrêté lors d'une rafle  vers la mi-juin  avec 13 autres camarades à l'Ile-Tudy, il est déporté de Pantin le 15 août 1944 vers le KL Buchenwald (Matricule 77741). Autres lieux de déportation: Dora, Ellrich où il décède le 5 avril 1945 .

Guivarch Joseph, né le 26 septembre 1920 à Crozon (29). Arrêté à Crozon lors de la rafle du 30 juin 1944, il est déporté de Compiègne le 28 juillet 1944 vers le KL Neuengamme. Disparu.

GUYADER Émile,  est né le 8  juin 1896 à Plouhinec (Finistère). Marié, il est marin, mécanicien sur bateau de pêche à Lorient.  En 1942, il commet de nombreuses détériorations à bord du remorqueur « Paludier », au service des Allemands pour la surveillance des travaux dans le port de Lorient (Morbihan). Ce remorqueur coula à deux reprises, suite à ces sabotages  et les Allemands ouvrirent enquêtes sur enquêtes. Guyader dut s’enfuir de Lorient (Morbihan), fin 1942 et se réfugia à Nantes (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), puis à Ancenis (Loire-Inférieure). Le 4 juin 1944, il est arrêté à Ancenis par la Gestapo, suite à une dénonciation pour sabotages répétés. Il est interné à la prison Lafayette de Nantes, du 5 juin 1944 au 2 août. Il est condamné par le tribunal militaire allemand de La Baule à 3 ans de travaux forcés pour sabordage du remorqueur « Paludier » et détérioration de matériel électromagnétique. Parti en convoi, le 2 août, il se retrouve à Belfort du 14 août 1944 au 15 octobre 1944. Libéré le 25 août 1944 à Belfort grâce à la complicité du sous-officier alsacien Charles Schalgdenhaufen.Il et rejoint la Suisse d’où il est refoulé sur Pontarlier (Doubs). Il y reste 3 jours pour hospitalisation et retourne à Nantes. 

Source : DAVCC, Caen

Daniel Heudré

Guyader Jean. Né le 3 mai 1916 à Morlaix (29). Il est déporté de Compiègne le 22 janvier 1944 vers le KL Buchenwald. (Matricule: 42891). Autre lieu de déportation: Flossenbürg.  Revenu des camps.

Guyader Jean. Né le 26 septembre 1918 à Morlaix (29). Il est déporté de Morlaix le 2 janvier 1944 puis transféré de Compiègne le 22 janvier 1944 vers le KL Buchenwald. (Matricule: 43033). Autres lieux de déportation:  Flossenbürg,  Janowitz  où il décède le 11 avril 1945 à Hradischko (Tchécoslovaquie) (Source JO: 163-16 juillet 1994)

Guyomarch Albert. né le 8 mars 1924 à Berrien (29). Domicilié à Saumur (49) au moment de son arrestation. Il est déporté le 24 janvier 1943 de Compiègne vers le KL Sachsenhausen. (Matricule: 58336). Son parcours: Mk, Klinker, Sachsenhausen . Il fut rapatrié de Grasbow le 2 mai 1945

Guyomarch Roger, né le 13 juin 1909 Plougonven (29). Il est déporté de Pantin le 15 août 1944 vers le KL Buchenwald (Matricule 77949). Autre lieu de déportation: Dora. Revenu des camps.

Guyomarch Pierre. Né le 5 avril 1918 à Berrien (29). Domicilié à Le-Releck-Plounéour-menz (29) au moment de son arrestation. Il est déporté le 24 janvier 1943 de Compiègne vers le KL Sachsenhausen. (Matricule: 58706).

GUYOMARD André né le 20 avril 1925 à Paris, le plus jeune agent du réseau ALLIANCE, âgé de 18 ans en 43. Domicilié à Guipavas (29 au moment de son arrestation. Il disparaitra dans le tristement célèbre « train de la mort » du 2 juillet 1944 au départ de Compiègne où 1114 déportés (sur un total de 2152) mourront d’épuisement, de chaleur et de soif avant l’arrivée à DACHAU. Pour l’anecdote c’est Georges ROUDAUT, pharmacien à Lesneven et membre du réseau, avec qui vont se tisser des liens d’amitié durant la dernière année de scolarité d’André au Collège de Lesneven, qui va l’initier à la passion de la chimie et qui  va très certainement le faire rentrer dans le réseau au début de l’année 43, ce qui peut servir quand on a son père qui travaille à la pyrotechnie de St Nicolas…

Guyon François né le  2 août 1922 à Brest. Domicilié à Paris au moment de son arrestation. Il est déporté  parti de Compiègne le 3 septembre vers le  KL Buchenwald. (Matricule: 822). Evadé lors du transport, repris, emmené à Sarrebruck, puis à Buchenwald où il est libéré le 11 avril 1945.

g-b.gif (311 octets)    h-b.gif (328 octets)   dr-b.gif (310 octets)

AB C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 Liste des lieux de déportation

Contact de l'administrateur du site
    accueil-mdg1.gif (1380 octets)