accueil-mdg1.gif (1380 octets) f2gr15.gif (202 octets)  fgr15.gif (168 octets)   

Le dernier convoi  de déportés de Rennes  dit "train de Langeais"
Listes de déportés des 2 derniers convois partis de Rennes début août 1944

                     25/03/2019                 

Pour enrichir la mémoire du passé, nous recherchons des témoignages ou des documents  sur ce convoi de déportés   35memoiredeguerre@gmail.com

Je souhaite  retrouver d'autres noms de déportés de ces  derniers convois. Si vous avez des informations  ou des documents , écrivez-moi.

A - B - C - D- EF - G - H - IJ - KL- M- NO-P- QR- S - TU - VWXYZ -

 Liste des évadés ou libérés - Liste des femmes déportées

"Il y a une histoire à raconter pour chacun"

VALLEE Robert ou (Roger ou Adolphe). Commandant de l'A.S des Côtes-du-Nord. Chef de baraque à Margueritte. il s'enfuit du convoi à Langeais. Repris, il s'évade une nouvelle fois à Saint-Pierre des -Corps. Il est encore repris et s'évade à Belfort, prend contact avec la Résistance et est nommé chef d'état-major du secteur. Capturé une nouvelle fois, il réussit à s'enfuir par la Suisse et gagne Pontarlier où il prend immédiatement du service à la 1 ère armée. Muté sur le front de Lorient, il est démobilisé en août 1945. (Source Livre de Darsel)

VANTHIER Simone, née le 21 août 1912 à Briare (Loiret). Convoi 456 de Belfort le 1 septembre 44, arrivée à Ravensbrück. (matricule: 62926). Revenue.

VARVOUX Yvette, née le 22 novembre 1917 à Naveil (41). Elle est déportée de Belfort le 1er septembre 1944 vers Ravensbrück. (matricule: 62905). Revenue des camps.

VAUGEOIS Alexandre,  la Résistance en 1944 à Andouillé-Neuville

Alexandre Vaugeois est né le 11 juillet 1899 à Saint-Sulpice-des-Landes (Ille-et-Vilaine). Prisonnier de guerre, il est ajourné en 1919. Marié, il habite à Andouillé-Neuville (Ille-et-Vilaine) et exerce le métier de magasinier aux Mines de Vieux-Vy-sur-Couesnon. Il résiste au début de l’année 1944, à Andouillé-Neuville, au Roger. Il est arrêté par la Gestapo, le 24 juillet 1944, à son domicile, pour détention de poudre, plomb et cartouches, complicité d’assassinat et hébergement de résistants. En effet trois soldats allemands venaient d’être tués par la Résistance, à proximité de son domicile. Il faillit être fusillé sur place. Madame Louise Briand est arrêtée avec Vaugeois, pour les mêmes motifs. Voisin, facteur en retraite,  Victor Huet certifie avoir été témoin de l’arrestation de Vaugeois, des tortures et des coups infligés sur les côtes et les reins. Alexandre Vaugeois est conduit le 26 juillet 1944 au camp Margueritte de Rennes. Il est déporté le 3 août 1944 en destination de l’Allemagne. Il se trouve dans le dernier train partant de Rennes et affirme s’être évadé, le 27 août 1944, aux environs de Belfort.
Source : AVCC, Caen, 21 P 686 929
Daniel Heudré

VETTIER Henri, né le 25 mai 1925 à Ruillé-le-Gravelais (53). Il est arrêté le 27 juillet 1944 à La-Gravelle avec 10 autres résistants. Interné à Laval et Angers, il est mis dans le convoi de déportés parti de Rennes le 4 août au Lion d'Angers en direction de Belfort, puis est transféré de Belfort le 29 août vers le KL Neuengamme. Il est libéré le 11 mai 1945 dans la baie de Flensburg. Atteint du typhus, il sera soigné en Suède. Il deviendra maire de La-Gravelle de 1971 à 1995
 

VIEUXLOUP Louis, né le 16 janvier 1927. Arrêté à St Brieuc, il avait 17 ans et appartenait aux aux F.F.I. Incarcéré à la prison de Saint-Brieuc du 7 juillet 1944 au 17 juillet, puis est transféré à Rennes au camp Margueritte. Le 3 août, il est dans le convoi de déportés vers Belfort. Il s'évade  à Langeais le 6 août 1944. Témoignage 

 

 

VIGOUROUX Jean, né le 25 janvier 1920 à Crozon (29). Domicilié à Morgat (29) au moment de son arrestation. Interné au camp Margueritte de Rennes, il se trouve dans le convoi de déportés politiques qui quitte Rennes le 3 août 1944 à destination de l'Allemagne. Il s'évade en cours de transport à Langeais, lors du mitraillage du convoi par l'aviation alliée le 6 août 1944.

VINET Constant Roger, né le 11 janvier 1906 à Quiberon (56). Déporté de Rennes début août 1944 vers Belfort, puis arrivé au KL de Natzweiler le 26 août 1944. Décédé le 1er février 1945 à Allach. (Source JO: 202-1 septembre 2001)

VION  Alphonsine, née 23 novembre 1919 à Chagny (41). Convoi 456 de Belfort le 1er septembre 44 et arrivé à Ravensbrück le 3 septembre 44. (Matricule 62951). Revenu.

VISAGE Edmond, né le 16 décembre 1912 (de Saint-Germain-en-Coglès). Libéré le 27 août 1944 à Belfort.

VITRAT Roger, né le 18 février 1885 à Libourne (33). Colonel. Arrêté le 13 juillet 1944 à Blain pour appartenance à la Résistance, il est incarcéré à la prison de Nantes le 13 juillet 1944. Il rejoint le groupe de prisonniers venus de Rennes en direction de Belfort début août. Il est ensuite déporté le 29 août de Belfort vers le KL Neuengamme (matricule 43824) où il décède le 25 janvier 1945.(Voir témoignage de

volant.jpg (5507 octets)VOLANT Corentin, né le 27 juin 1904 à Plomeur (29).  Domicilié à Saint-Brieuc au moment de son arrestation. Se trouvait dans la baraque 10 d'Héger. Il se trouve dans le dernier convoi à quitter Rennes début août 1944 à destination de l'Allemagne. Il s'évade en cours de transport.

 

 WATEL Paul, né le 27 juillet 1914 à Lambersart (59). Gendarme, à la BT Preuilly-sur-Claise, il est arrêté par la gestapo et la milice le 27 juillet 1944 avec un groupe de 64 personnes. Emprisonné à Tours, il rejoint le groupe de prisonniers venus de Rennes. Le convoi reconstitué à La-Ville-aux-Dames, repart le 10 août vers Belfort. Il est ensuite transféré de Belfort le 29 août 44 vers Neuengamme. (matricule: 43728). Il décède le 20 novembre 1944 à Neuengamme.

 

 

 

WEBER Raymond, né le 4 août 1908 à Paris. Réfugié à Chouzé en Indre-et-Loire, il est arrêté le 22 juin 1944. Emprisonné à Tours, il rejoint le groupe de prisonniers venus de Rennes. Le convoi reconstitué repart le 10 août vers Belfort. Il est ensuite transféré de Belfort le 29 août 44 vers Neuengamme. (matricule 43836). Il décède le 6 janvier 1945 à Schandelah. AERI-RESISTANCE CD d'indre-et-Loire.

WEIL Reine.

WICK. Marguerita.Non identifié dans le mémorial des déportés.
 

YOT Guy, Fernand est né le 8 janvier 1924 à Fumay (Ardennes). Il est étudiant. En mai 1943, il s’engage dans le groupe de Résistance de Bain-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine). Il diffuse la presse clandestine et colle des affiches antiallemandes. De janvier à juin 1944, il entre dans le groupe Forces unies de la jeunesse patriotique (FUJP) et assure les liaisons entre les différents groupes de la région. En plus de la distribution des tracts et journaux, il assure le transport des armes et munitions à Bain-de-Bretagne et à Pléchâtel (Ille-et-Vilaine). Le 1er juin 1944, il est nommé chef de groupe pour les opérations du secteur. Le dimanche 2 juillet 1944, il est arrêté par la Feldgendarmerie à Messac (Ille-et-Vilaine), alors qu’il est en possession d’un revolver. Jean Gemin, de Bain-de-Bretagne est interpellé en même temps que lui. Guy Yot est incarcéré à la prison Jacques Cartier de Rennes, du 2 juillet 1944 au 2 août 1944. Il est ensuite déporté le 2 août au camp de Neuengamme (Allemagne) Matricule 43929). Autre lieu de déportation: Wilhelmshaven. Il décède le 2  janvier 1945 à Hambourg. Mort pour la France. Déporté résistant. Grade d’assimilation : sergent dans les F.F.I. Croix de guerre avec étoile de bronze.

Daniel Heudré

Source : ACCV, Caen, 21 P 551 502

YVES Gabriel, né le 20 mars 1920 (de Guingamp). Libéré le 27 août 1944 à Belfort.

f2gr15.gif (202 octets)  fgr15.gif (168 octets) 

Plan du site | Liste des déportés | Liste d'évadés | Liste des femmes déportées

  accueil-mdg1.gif (1380 octets)